MENU
[vide]
Devis
Payez votre devis en ligne!
Actualités
BESOIN D'ARGENT ?
AFFILIEZ-VOUS ICI
et recevez 6% sur les ventes générées par les visiteurs provenant de votre site.
Paiement sécurisé
Payez en toute confiance

Paiement sécurisé
BESOIN D'UN CONSEIL
CONTACTEZ NOUS AU :
Tel: 04.77.73.92.71
Centre d’assistance
Centre d’assistance
Thèmes
BlueSkyTechSCSSNoirGrisBlancRoseJauneThème par défault
Le château de ma mère

Le château de ma mère

Le château de ma mère

N/Réf1063
1.00 €
Stock
Délai d'expédition: Entre 1 et 2 jour(s) ouvré(s).
Date de livraison: Estimation en fin de commande.

Présentation du produit

Présentation du produit

Description du produit

Le plus beau livre sur l’amitié enfantine : un matin de chasse dans les collines. Marcel rencontre le petit paysan, Lili des Bellons. Ses vacances et sa vie entière en seront illuminées.
Un an après La Gloire de mon père, Marcel Pagnol pensait conclure ses Souvenirs d’enfance avec ce Château de ma mère (1958), deuxième volet de ce qu’il considérait comme un diptyque, s’achevant sur la scène célèbre du féroce gardien effrayant la timide Augustine. Le petit Marcel, après la tendresse familiale, a découvert l’amitié avec le merveilleux Lili, sans doute le plus attachant de ses personnages. Le livre se clôt sur un épilogue mélancolique, poignante élégie au temps qui a passé. Pagnol y fait vibrer les cordes d’une gravité à laquelle il a rarement habitué ses lecteurs.
Je vis un garçon de mon âge qui me regardait sévèrement. 
"Il ne faut pas toucher les pièges des autres, dit-il. Un piège, c’est sacré ! 
- Je n’allais pas le prendre, dis-je. Je voulais voir l’oiseau. ’’ 
Il s’approcha : c’était un petit paysan. Il était brun, avec un fin visage provençal, des veux noirs et de longs cils de fille. "

Envoyer cette page à un ami

Entrez la troisième lettre du mot GMVWXFF

Donnez votre avis sur cet article

Pour ajouter votre avis sur cet article, connectez-vous à votre compte.
Si vous n'avez pas de compte, créez en un maintenant.
Soyez le premier à donner votre avis sur cet article.

Votre historique récent

Votre historique récent